En 1945, mon grand père devient conseiller municipal. Il était membre du SFIO.

Il deviendra adjoint au maire en mars 1959. J’imagine que son début de vie difficile et son caractère l’ont poussé à s’impliquer de manière citoyenne dans la reconstruction et l’évolution de sa ville d’adoption et ce, jusqu’à son dernier jour.

 

Une anecdote : mon grand-père avait dessiné (et signé) le verso des enveloppes pour la mairie de Desvres !  S’était-il inspiré des carreaux commandés par les forces d’occupation ?